mardi 2 juin 2015

Des chatons et des patounes partout ♥


Oui. OUI, je sais ! Je n'ai pas fait d'articles depuis un mois, mon blog est à l'abandon et vous devez vous dire que je suis sûrement overbookée pour ne pas prendre le temps d'écrire. Et bien NON ! C'est tout le contraire ! Depuis que je suis revenue de Berlin, je n'ai rien fait. Et quand je dis rien, c'est vraiment rien. La seule nouvelle c'est qu'Apple, la chatte de la famille, a eu ses bébés, donc c'est sur ça que va porter probablement tout l'article parce que je n'ai pas grand chose d'autre à dire.


parce qu'il faut bien que la maman se repose.

Les bébés sont nés un lundi, Apple était toute seule à la maison, Simon était parti au golf, Alison au travail et moi à mon cours d'allemand, et c'est moi qui suis rentrée la première. Donc quand je suis rentrée à 13 heures 30, que je vois une énorme tâche de sang sur le tapis et que j'entends Apple miauler, je me suis demander ce qu'elle avait bien pu éventrer comme animal. Je rentre dans le salon et là : DES PETITES PATOUNES PARTOUT ! J'ai cru que j'allais pleurer, parce que je n'en n'avais jamais vu qui venait de naître et ceux qui me connaissent bien savent que les chats et moi, c'est une grande histoire d'amour. Donc me voilà en panique avec des chatons dispersés dans le salon, Apple qui me regarde d'un air tout fier avant de commencer à nettoyer ses bébés, sauf que je sais qu'il ne faut pas toucher les bébés à la naissance et je ne sais pas trop quoi faire. J'appelle donc Alison en panique qui me dit qu'elle sera là dans 10 minutes. Pendant ce temps là, je compte les bébés : 6. Good job, mommy ! 





Alison arrive et à l'aide d'une serviette, nous décidons de prendre les bébés pour les mettre dans une caisse où Apple pourra s'occuper d'eux. Bon, on a un peu galéré parce qu'il y en avait un qui (ne me demandait pas comment) c'était coincé la tête d'un mini baby-foot et on a mis 20 bonnes minutes à le sortir de là. Après, nous avons nettoyé l'endroit où Apple avait fait ses petites affaires (parce que le sang sur la moquette, c'est moyen) alors qu'elle s'occupait de nettoyer ses bébés. Après un coup de fil à ma tatie, experte en chat, nous savions qu'il ne fallait pas les toucher pendant 5 à 6 jours et connaissant William et Grace, ça allait être difficile. Ça n'a pas raté, à peine arrivés et deux minutes après leur avoir dit de ne pas les toucher, ils l'ont fait quand même. Et vu qu'à chaque fois qu'on ne les surveille pas, ils le faisaient quand même, du coup quand je les voyais aller vers la caisse, je les suivais pour les surveiller. Donc voilà, je ne vous ai pas fait d'articles parce que j'ai passé une bonne semaine assise à côté de la caisse à surveiller les petits.





A la fin de la semaine d'attente, mes cours d'allemands se sont terminés ainsi que l'école pour les petits et le samedi, ils partaient pour une semaine en famille en Angleterre. Je devais aller avec eux, jusqu'à ce que Apple devienne grosse et finisse par nous pondre 6 petiots, donc je suis restée avec eux et même si ça aurait été chouette de voir un peu l'Angleterre, j'ai pu profiter des petits chatons, qui ont pu profiter du calme. J'ai aussi eu une vraie semaine de vacances, me couchant à pas d'heure, me levant à midi, passant mes journées devant Netflix en grignotant tout et n'importe quoi. J'ai donc pu finir Lost (la dernière saison), puis commencer et terminer Breaking Bad. Maintenant, j'hésite entre House of Cards et Sons of Anarchy. Je sais, ma vie est faite de choix douloureux.




Bref ! A part ça, je suis allée à un cour de français. Mon professeur d'allemand est professeur de français depuis 30 ans et il a un cours de conversation française pour les allemands et m'a demandé d'y aller pour discuter avec eux. C'était très intéressant et je dois avouer que je suis ultra impressionnée de voir des gens (dont la plupart ont l'âge de ma grand mère) et qui parle très bien français en seulement deux ans de cours intensifs. Preuve qu'on peut apprendre une langue à tous les âges.  C'est aussi là que j'ai appris que mon professeur m'avait recommandé pour l'année prochaine à sa place, vu que je suis française et que je n'ai pas besoin de parler allemand. Malheureusement, ce ne sont que des cours de une heure par semaine et à moins de me trouver un boulot à côté, ce n'est pas possible, et puis de toute façon, je dois rentrer en France au moins pour deux mois.




Je n'ai pas de dates exactes à vous annoncer pour mon retour, mais on devrait venir me chercher entre le 26 et le 29 Juin. Ensuite, j'attaque le zoo vu que j'y travaille en Juillet en plus d'Août et j'ai hâte de retrouver certaines personnes là-bas. 

video

on dirait des jumeaux ♥


Ah si en trois semaines j'ai réussi à avoir des nouvelles de plein de monde et pour certains, ça faisait très longtemps que je ne leur avais pas parlés (Morguy par exemple ♥). Mais vous savez, ce n'est pas parce que je ne vous envoie pas des messages à longueur de journée que je ne pense pas à vous. Mais là, ça m'a permis d'avoir des nouvelles d'un peu tout le monde, et ça fait plaisir :) Je suis contente d'avoir eu des nouvelles de mes collègues et amie de Master qui sont dans leurs stages et qui profite de l'endroit où elles sont. Je leurs dit bon courage pour le reste du stage ♥




Je dois avouer que mon séjour touche bientôt à sa fin, et les huit mois en Allemagne sont passés bien plus vite que je ne le pensais. J'ai vécu des bon comme des mauvais moments, mais ça restera une très bonne expérience qui m'a permis de ne pas rester un an sans rien faire. D'un côté, j'ai hâte de rentrer, de retrouver de la vraie nourriture, des gens qui parlent français dans les magasins, la télé française (oui, oui, j'avoue ça commence à me manquer un peu), mais surtout ma maison, ma famille, mon chat et mes amis que j'espère revoir en grand nombre. Mais malgré tout, je me suis attachée à la famille Dyson, et ils vont vraiment beaucoup me manquer, donc j'espère pouvoir rester en contact avec eux. Sophie, que j'ai rencontré ici va aussi me manquer, elle est vraiment gentille et une des seules amies  que je me suis fait ici. Mais j'espère bien qu'on va se revoir, après tout France-Angleterre, ce n'est pas la mer à boire.

Bijour ♥
video


Donc voilà, à part ça, je suis sortie deux fois et c'était très sympa même si la deuxième fois, j'ai voulu faire ma belle avec mes talons et en plus de ne plus avoir de pied depuis, je me suis joliment étalée dans les escaliers de la boîte en m'écorchant les jambes avec des bouts de verres brisés au passage. Mais sinon, c'était fun et j'espère en refaire au moins une avant que Sophie ne reparte, parce qu'elle part en Angleterre le 15 Juin. (Parce que tout le monde déménage, les casernes anglaises ferment, les anglais rentrent au pays et les allemands récupèrent tout)

Pourquoi du raisin ? Je ne sais pas ! (La première à Go Parc)

La deuxième à Club X

Voilà, voilà ! Sur ce, j'attends les derniers retardataires pour skyper (Monsieur Patrick B, c'est à toi que je cause ♥), je vais profiter de mes dernières semaines ici, je ne vous promet pas un article par semaine étant donné que je ne pense pas faire grand chose, mais si jamais il se passe quelque chose, promis, vous serez les premiers au courant !


Love ♥

PS : And Happy Birthday Alison, thank you for giving me the opportunity to be a part of this family. I'm gonna miss you all ♥

mercredi 6 mai 2015

"Ich bin ein Berliner" comme dirait Kennedy !


Rolala, décidément, plus ça va et plus mes articles sont espacés ! Je m'en excuse encore une fois mais je pense que je m'en excuserais encore au prochain article alors autant commencer tout de suite ! Cet article va en partie parler de mon premier voyage officiel en Allemagne, et pas des moindres ! Mesdames et Messieurs, j'ai visité la capitale ! (Berlin pour les vraiment, vraiment incultes ♥)

Comme certains d'entre vous le savent, mes anciens collègues de Master TPS (et pas TPE, merci les coupains xD) sont tous en stages et il se trouve qu'Aline est en Allemagne, à Stuttgart. Donc quand on a su qu'on allait être dans le même pays, on s'est dit que c'était une bonne occasion pour se revoir et visiter en même temps ! Bon, Stuttgart-Herford, ce n'est pas la porte à côté, c'est pour ça qu'on a essayé de choisir une ville à mi chemin. Bon, il se trouve que Berlin n'est PAS à mi-chemin (4 heures de route pour moi et 7 ou 8 pour elle, donc bon...) mais Berlin nous paraissait un bon point de départ. Nous avons donc décidé de partir sur le weekend de trois jours au 1er Mai. Sauf que nous nous sommes décidées une semaine avant et quand on a vu les prix des hôtels qui n'étaient pas encore pleins, ça nous as un peu refroidi. Mais Aline a fini par nous trouver une auberge de jeunesse super sympa, situé dans le quartier de Charlottenburg, pour 10€ la nuit chacune, petit déjeuner non compris, wifi gratuit et juste en face d'une station de métro. Impeccable ! 

Notre petite auberge ! Super sympa, je recommande vraiment si vous allez à Berlin !

Après avoir réservé l'hôtel, nous avons donc cherché des covoiturages et le bordel a déjà commencé. Pour moi, du moins ! Parce que si Aline est bilingue en Allemand, mes heures de cours pour le moment ne me permettent pas de sortir autre chose que les bases, donc c'est un peu dur de tenir une conversation. Pour l'aller, pas de soucis, le jeune homme parlait anglais. Mais pour le retour, la dame ne parlait que Allemand. Mais encore une fois, grâce à Aline qui me traduisait chaque message, j'ai pu réserver mes deux covoiturages et elle aussi. Le mien partait donc à 12h et le sien très tôt le matin. Vu la différence de kilomètres, on pensait qu'on arriverait pas longtemps l'une après l'autre. Mais c'était sans compter sur ma chance LÉGENDAIRE. au moment où j'envoie un message à Aline pour lui dire que je pars d'Herford, elle me répond qu'elle sera à Berlin dans 20 minutes. Ah. Du coup, après 4 LONGUES HEURES dans un silence de mort, mon chauffeur a fini par me déposer à Berlin. Sauf que, je lui avais demandé la gare de train et qu'il m'a déposé à la gare de bus. Je lui demande où est la gare de train, il me répond : "Pas loin, c'est tout droit." Sois encore moins clair la prochaine fois, mec ! Donc, grosse panique, j'appelle Aline, je lui dis où je suis vu qu'elle était à la gare de train que je cherchais et elle m'apprend alors qu'on est presque à un bout différent de la ville. Ah, les Allemands et les distances... Une grande histoire d'amour ! Donc, je devais prendre le métro pour essayer de rejoindre Aline. Sauf qu'en bonne blonde que je suis, je pensais que le métro était comme celui de Paris : SOUTERRAIN ! Après avoir fait des aller-retours dans les sous sols miteux de l'endroit où j'étais, je finis par voir que le métro, à Berlin, c'est dehors. Je me dirige donc vers la gare pour prendre mon ticket et là... Une queue, mes pauvres... J'ai jamais vu ça. Du coup, j'appelle de nouveau Aline au secours, et cette dernière décide de me rejoindre à ma station et pour vous dire à quel point la file d'attente à été longue : Aline a eu le temps d'arriver et de faire la queue avec moi avant que je puisse acheter un foutu ticket. Nous sommes donc ensuite allées à l'auberge pour déposer nos affaires et faire le check-in. Une fois que tout ça a été fait, il était 18 heures et on s'est donc rendues compte qu'on avait niqué une journée. Merci le covoiturage qui m'avait dit 3h30 de route et qui en plus roulait comme un papy avec sa BMW flambant neuve sur des autoroutes SANS LIMITATION DE VITESSE ! Quand je vous dis que la poisse me poursuit, ce n'est pas que dans ma tête je vous dis !

Juste pour vous montrer le BEAU ciel bleu qu'on a eu pendant 2 jours :D

Mais nous ne nous sommes pas laissées abattre. Après tout, il faisait encore jour, super beau (et super froid, mais c'est un détail !) et il restait encore plusieurs heures avant que la journée se termine. Donc, nous avons pris le métro jusqu'à la gare principale, une des plus grandes d'Europe à ce qu'il paraît, ultra moderne et très jolie et nous avons décidés de crapahuter pour en voir le plus possible. Nous sommes donc passées devant le Parlement, les bureaux de cette chère Angela et le dôme transparent qu'on voit dans tous les livres. Si jamais ça vous intéresse de le visiter, un conseil, venez tôt ! La queue pour acheter un ticket pour visiter est presque aussi longue que la queue pour acheter les billets pour visiter la Sagrada Familia à Barcelone ! Et ce n'est pas une blague ! Donc bon, vu que nous avions des fonds limités et que je dois reconnaître que la visite du Parlement n'était pas franchement ma priorité number one, ni celle d'Aline, nous en avons conclus que de simples photos devant serait largement suffisante. Néanmoins, si un jour j'habite Berlin ou j'y suis pour un séjour prolongé, promis juré, je fais la queue !


Oui, en bonne touriste, je me fais prendre en photo devant les monuments :)

Après le Parlement, nous avons traversé ce qui ressemblait à n petit parc pour tomber sur un genre de fête avec des odeurs de saucisses, des stands de bières et de crêpes soit disant Françaises juste devant (ou derrière selon le point de vue, en tous les cas, dos à la statue au sommet) la porte de Brandebourg. Et bien, je peux vous dire que c'est tout aussi impressionnant que sur les photos. Et c'est encore plus magnifique la nuit, quand c'est illuminé. Je me suis demandé si les voitures passaient habituellement sous la porte et Aline m'a tout de suite éclairée d'un non. Sérieux, les gens qui ont un guide, c'est des petits joueurs ! Moi, j'ai eu Aline pendant 3 jours, que je SOÛLAIS de question dès qu'on voyait un truc : C'est quoi ça ? Il y a quoi là dedans ? Pourquoi c'est comme ça ? Pourquoi ça s'appelle comme ça ? Donc franchement, Aline, je te donne une médaille d'honneur ♥ pour m'avoir supportée pendant trois jours à poser des questions (pas toujours intelligentes, je le reconnais :D )


Juste derrière la porte de Brandebourg (ou du moins pas loin), il y a le Mémorial de l’Holocauste. De gros cubes inégaux disposés sur un sol inégal (merci Aline de m'avoir prévenu, sinon je me serais péter une cheville) et je dois avouer que ça m'a fait un peu bizarre en plein centre ville. Mais ce qui m'a carrément ÉNERVÉE, c'est tous les touristes qui montent sur les pierres alors que c'est interdit pour prendre une photo-trop-swagg-de-la-mort-qui-tue-pour-ma-photo-de-profil-de-kikoolol. Euh... Allô ? Vous avez compris ce que c'est censé représenter ce mémorial ou pas du tout ? Ou alors c'est juste moi qui suis trop sensible ! M'enfin bref, au milieu des gens qui faisaient des photos dans ce genre ou ceux qui faisaient des photos chelous (en mode, je suis seul au milieu des pierres en faisant une tête qui fait peur), j'ai demandé à Aline de poser après qu'elle se soit cachée derrière une pierre. Et c'est donc très naturellement qu'on a droit à ce petite bijou :D :
Sois naturelle Aline ♥

Ensuite, nous avons continués vers le centre ville et en bonne touriste que je suis, j'ai TOUT pris en photo : magasins, bâtiments, feu de circulations... Mais je vous ferais grâce de mes 300 photos, sinon cet article sera interminable ! Mais du coup, on a pu tomber sur des petits bijoux de ce genre :

Bonjour, je suis une Université et j'ai tellement la classe que ton compte bancaire tremble en passant devant moi !

Parce qu'à Mercedes, on peut aussi manger en admirant les voitures. Je vous avoue, je n'ai pas regardé les prix, j'avais trop peur. Mais je pense que de toute façon, ils n'étaient pas marqués, ça sert à rien de faire peur au client avant qu'il rentre !

OH OUI ! Je vous présente le Triplet de la mort à Berlin. A presque tous les coins de rures, vous pouvez retrouver un Starbucks, suivis d'un Dunkin Donuts et pas loin derrière un Hagen Däaz. Autant vous dire que je comprends mieux pourquoi certains Allemands sont plutôt bine potelés ! Je ne me moque pas, si je vivais dans cette ville, j'aurais probablement 10 kilos en plus vu la tentation à tous les coins de rues. Heureusement, je vis à Herford, là où la seule et unique tentation est le Mcdonald's à la sortie de la gare... MOUHAHA !




Petit selfie à la porte de Brandebourg
Moi j'aime prendre des photos de trucs avant même qu'on les voit !
Parce que quand la vie est trop dure, le mieux, c'est de se mettre la tête dans le mur...

La version Allemande du pont des Arts. En moins classe. Et en plus solide.

Juste au dessus, vous pouvez voir un musée d'art mais même si je n'en n'ai pris qu'un ou deux, je peux vous dire qu'il y en a toute une tripotée à Berlin ! Des trucs qui font un peu peur d'ailleurs, mais passons ! Moi ce que je voulais absolument voir, c'était la Cathédrale ! J'avais vu plein de photos et je la trouvais sublime et bien je peux vous dire qu'en vrai, c'est encore mieux ! Bon, nous ne sommes pas rentrées dedans (manque de temps) mais rien que de l'extérieur, je vous avoue que ça vaut le coup. Si vous allez à Berlin, même si vous êtes Athée, Musulman, Juif ou autre, c'est vraiment une très belle Cathédrale. 


Pédaler pour éliminer la bière qu'ils sont en train de boire... Pas cons ces Allemands !

Petite limousine, tranquille. On n'a pas tous les mêmes valeurs quand on viens faire sa prière apparemment !
Après avoir fait quelques kilomètres, la question fatidique de la soirée s'est posée : Où est-ce qu'on mange ? On fait économique ou typique ? LES DEUX MON CAPITAINE ! Du coup, pour notre première soirée, (toujours avec les conseils d'Aline) j'ai tenté une Currywrust, spécialité Allemande (Berlinoise d'ailleurs selon mon prof d'Allemand, donc si j'ai tout faux, corrigez-moi !), accompagnée d'une petite bière Allemande et en dessert, mon premier Appfelstruddle, et... CA DÉCHIRE ! Le tout à un prix très raisonnable et c'est donc le ventre bien rempli que nous avons fait le chemin en sens inverse, nous permettant de voir Berlin de nuit.

Oui, j'ai les joues rouges. Non, je ne suis pas bourrée :)
Currywrust *-*


Rencontre en tête à tête avec un TAS ÉNORME de chocolat *-*
Nous sommes donc rentrées à l'auberge et nous sommes couchées à minuit. Ah bah oui, on a commencé à 18 heures, il fallait rentabiliser la journée ! Après une nuit plutôt agitée (les colocataires qui rentrent à deux heures du matin, une des filles qui te met la lumière en pleine tronche, le voisin du dessous qui commence à ronfler, un qui se lève à 5h30 pour aller prendre une douche, sortir de la chambre, revenir deux heures plus tard et se recoucher... TOUT VA BIEN !), ça a été un peu dur quand le réveil à sonné, mais nous avions un planning ! Après une douche, nous sommes allées prendre un merveilleux petit déjeuner à Starbucks *-* Oui, je suis un pigeon ! Oui, je m'émerveille devant un Starbucks mais c'est pas dans la région où j'habite qu'on en voit beaucoup (France & Allemagne compris). Les Starbucks pour moi, c'est comme un Pokémon rare, voilà :D Après nous êtres empiffrées (enfin, surtout moi...) Nous avons pris la direction du zoo de Berlin. Nous y sommes arrivés vers 10 heures, parce que j'avais lu sur internet qu'il faisait dans les 28 hectares et qu'il y avait 1600 espèces d'animaux soit le triple ou le quadruple du zoo où je travaille tous les étés et qui prend toujours un peu de temps à faire. Donc on voulait avoir le temps de faire autre chose dans la journée, donc on y est allée tôt. Et on a bien fait ! Parce qu'en ressortant vers 13h30, il y avait une queue d'enfer ! Bon, je vous rassure, en 3h30, on n'a pas TOUT vu, mais on fait des choix. Disons que les oiseaux ne nous intéressant que moyennement, ça ne nous a pas dérangé de les éviter. Ce que j'ai adoré dans ce zoo, c'est que les animaux sont ultra sociables ! Ils viennent tellement près des vitres et des cages que s'en est impressionnant ! Ceci étant dit, je me suis découvert un talent pour me repérer dans les Zoos en plus des Pars d'Attractions. Bon, le métro et la ville, pas du tout, mais les zoos, je suis fortiche ! (Quoi ? On remonte son amour propre comme on peut, hein ?)

Coucou !

Maman, il y a une madame bizarre derrière la vitre...
Quelqu'un peut me dire ce qu'est-ce truc ?! Ça bouffe des trucs tout pourris et des vers !
Les préférés d'Aline :D
Huguette et Raymond, réincarnés ! 
En voilà un qui aurait bien besoin d'une petite coupe...
Ce truc a des dents comme les tigres au dent de sabres, je vous jure ! 
Bon, les ours m'ont fait mal au coeur par contre... Ils étaient tout décharnés :'(
Doucement le matin, pas trop vite l'après midi.
Photo sans zoom, une première pour moi qui a l'habitude de ne voir les tigres au zoo de la palmyre que de dos et de loin !

Pas de zoom non plus (Promis !) D'ailleurs c'est là qu'on voit que les Allemands sont plus respectueux que les Français, parce qu'avec une telle proximité et une cage où tu peux passer la mains comme ça, en France, il y aurait déjà eu des doigts de bouffés !

Après tout ça, nous avons cassé la croûte avant de prendre un métro qui allait nous emmener le plus loin qu'on ait été je pense. Pour voir l'East Side Gallery, qui est un bout du mur de Berlin, long de 1.3 kilomètres qui sert de support à des œuvres. (Merci Wikipédia !) Donc entre les trucs jolis, les trucs bizarres, les trucs flippants, les touristes qui te passent devant quand tu fais une photo mais qui s'attendent à ce que tu t'arrêtes quand ils font la leur, ça nous as duré une petite partie de l'après midi. il faut dire qu'il faisait beau et que du coup, nous nous sommes arrêtées au bord de l'eau pour boire une petite bière, tranquilles. Voilà donc quelques photos des diverses œuvres sur le mur, le reste de mes photos seront sur un album sur Facebook dans les jours qui vont suivre, parce que comme pour le zoo et tout le reste, je ne voulais pas polluer cet article.








VIVE LE PRINTEMPS !
Photo devant notre oeuvre préférée
La France représente !
Un petit coup de main ? On est presque convaincues que c'était censé être Louis XIV, mais la tête, c'est qui ?

Après tout ça, il était l'heure du goûter ! (Oui, enfin fin de goûter, début de dîner) mais nous voulions un donut de chez Dunkin Donut ! Donc nous sommes descendus à un arrêt sur le chemin du retour pour essayer d'en trouver un et... Bien évidemment... Nous sommes descendus au seul endroit qui n'avait PAS UN SEUL Dunkin Donut ! C'est donc après une bonne heure à tourner en rond que nous nous sommes avouées vaincues et que nous sommes rentrées bredouilles. Mais, on ne voulait pas trop dépenser pour le repas de ce soir, le petit déjeuner et le déjeuner du lendemain, donc nous voulions aller au supermarché. Mais avant, il a fallu repasser à l'auberge. Pourquoi ? Je vous le donne dans le mile : a cause de moi. Parce que je ne sais toujours pas pourquoi ni comment, mais je me suis tapée une allergie de FOU sur les jambes (devant, comme derrière) et que mon jean me brûlait tellement qu'il a fallu que je rentre me changer. Je vous passerais les détails, mais sachez juste que c'était rouge et gonflé. C'est mon année les mecs, il va falloir vous y faire ! Donc après un petit passage à l'auberge, nous sommes allées au Netto pour aller nous acheter de quoi manger pour 3 repas et franchement... Ca a coûté tellement peu cher que si j'avais su, je crois que j'aurais pris plein de cochonneries à manger, mais bref ! On devait sortir le soir, aller en boîte et tout le tintouin, mais après une journée et demie à crapahuter partout, à se lever tôt et à avoir peu dormi la nuit d'avant, nous avons décidé de passer notre tour pour cette fois et de nous acheter des bières à boire à l'auberge, où nous avons donc pu profiter de l'ambiance qu'il y a dans les auberges de jeunesse. Et donc, après avoir mangé, regardé la dernière vidéo de Norman et avoir discuté très rapidement avec une Chilienne qui faisait un tour d'Europe (ou du monde, je me souviens plus), nous sommes allées nous coucher en prévision de notre dernière journée le lendemain.

Je vous rassure, cet article est bientôt fini ! Je suis comme vous, je n'en vois pas le bout ! Donc, au petit déjeuner, nous avons eu de la marque bien française, je vous présente "JEAN LUC" ! Qui soit dit en passant, ne sont pas mauvaises du tout ! Du coup, pour notre dernier jour, vu que nos covoiturages étaient censés être à 14 heures, nous avons décidés de faire un tour en bus de la ville, chose très courante et très utile pour les touristes pressés. Le truc, c'est qu'ils sont TOUS au même endroit, donc quand toi tu arrives, et que tu ne sais pas lequel choisir, tu te fais aborder tous les deux mètres par un mec différent. Nous avons fini par en choisir un et le tour a duré deux bonnes heures et nous as permis de voir des choses que nous n'avions pas eu le temps d'aller voir, comme le Checkpoint Charlie etc... 


Ce n'est plus où est Charlie, mais où est Lucie tellement je suis petite sur la photo xD
Poséidon qui pose, peinard !
Là où vit le Président Allemand. La classe.
J'AI EU MON DUNKIN DONUTS NOM DE DIEU !
Apparemment, on peut faire son propre chocolat là dedans ! A faire la prochaine fois !
Le premier feu de circulation de Berlin

Après tout ça, il était temps de finir nos valises, manger nos sandwichs préparés la veille et nous diriger chacune à l'endroit où notre covoiturage venait nous chercher. Et je suis fière de vous dire que j'ai dû prendre le métro toute seule et que je ne me suis pas perdue ! MIRACLE ! (Bon, ok, j'avoue, Aline m'avait tout bien expliqué en détails... MAIS QUAND MÊME :D) Bon, je regardais tellement souvent le plan des arrêts qu'un Allemand est venu me voir pour me demander gentiment où j'allais et me confirmer que j'étais bien dans le bon métro.

Après 4 longues heures de route, 7 minutes de train et 10 minutes de voiture, je suis ENFIN arrivée à la maison; épuisée mais vraiment ravie de mon voyage. Bon, je ne me plains pas, le covoiturage d'Aline a eu presque 1 heure de retard... Alors qu'elle avait je ne sais pas combien d'heure de route après. J'étais tellement crevée que je serais bien allée me coucher mais je voulais savoir si Aline était rentrée d'abord. Donc dès que j'ai reçu le message tant espéré, je suis allée me coucher directement. Tellement directement que j'ai oublié de mettre mon réveil et que du coup, je ne me suis pas réveillée à temps pour mon cours d'Allemand le lendemain matin. Mais tant pis, ça m'a permis de faire la grasse matinée.

Ce (TROP) longe article est (ENFIN) terminé ! Je voudrais juste remercie encore une fois ma petite Aline, qui m'a supportée et guidée pendant 3 jours dans la capitale ♥. J'ai vraiment passé un super weekend et du coup, j'ai hâte d'être au prochain ! Leipzig, Köln ou Stuttgart, à voir :D Pour les autres, merci, si vous avez lu tout l'article, franchement vous avez du courage, je ne suis pas sûre de le relire un jour ! A la prochaine pour un nouvel article, j'espère dans pas trop longtemps :D (Ah bah oui, je ne dit plus rien maintenant, je n'écris jamais quand je devrais, alors advienne que pourra !) Bonne semaine et bonne journée (/ soirée, selon quand vous lirez ça) !

Love ♥